Les maisons de retraite dans l’engrenage de la globalisation

Encore une solution pour faire des économies sur sa maison de retraite… En effet, à l’heure où les entreprises n’hésitent pas à s’expatrier au bout du monde, les maisons de retraite ne semblent pas être épargnées par le phénomène de globalisation économique…à la plus grande joie de certains retraités qui rêvent de vacances. Économiser sur les maisons de retraite
Comme on délocalise la production, on peut très bien délocaliser les retraités…telle fut l’idée économique de la Suède, qui envoya l’année dernière certains retraités sous le soleil de Palma de Majorque (Espagne). Le calcul est bien simple : une journée de soins en maison de retraite, gérée comme une véritable entreprise, revient à 180 euros par jour en Suède alors qu’elle ne coûte que 120 euros à Majorque. Outre le soleil, le faible coût de la vie par rapport à l’Europe, une main d’œuvre peu chère et les avantages fiscaux sont considérables. Une différence de prix non négligeable quand on multiplie par les années et le nombre de pensionnaires… Bien sûr, cette économie des coûts se répercute sur les prix proposés aux retraités, qui voient leurs mensualités à la baisse pour des prestations identiques sinon meilleures.

Et pourquoi pas partir en retraite à l’étranger ?
L’idée semble trouver bon public auprès des futurs pensionnaires, plutôt intéressés par des factures mensuelles moins élevées et le soleil du sud ! Pour tester, la Suède n’avait envoyé qu’une dizaine de personnes ayant besoin de soins de courte durée, capables de voyager et bien sûr volontaires. Mais aujourd’hui, ce sont de véritables complexes hôteliers qui se transforment en maison de retraite, à Agadir (au Maroc) ou en Tunisie : pour une petite retraite, vous obtenez un séjour 5 étoiles dans un établissement médicalisé ! Piscine et plage privée, activités en tout genre, personnel parlant français,… Encore un pas, et vous vivrez votre retraite comme des vacances au Club Med !

Internet pour garder le contact malgré l’éloignement
Les prestations présentées par ces maisons de retraite à l’étranger ont un excellent standard. Néanmoins, le critère principal qui freine encore la décision des Français reste tout de même l’éloignement de la famille. Une résidence en Tunisie a trouvé la solution et signale dans son prospectus : « Internet est présent dans la résidence et aussi dans les chambres afin d’éviter le risque d’isolement des personnes âgées, et permettre aux enfants de garder le contact en permanence avec les parents ». De plus, le premier voyage aller-retour en Tunisie est offert pour pouvoir accompagner le futur résident. Il semble que l’on ait pensé à tout.

                                                                                                         Source Cap Retraite, site de conseil en maison de retraite

promouvoir Les maisons de retraite dans l’engrenage de la globalisation avec les humains associés - Gmiix - - ajouter  blogmemes - Tape moi - Bookeet - Fuzz - Scoopeo - ajouter avec Jamespot
Ajouter cet article sur Bookmarks.fr Ajouter cet article sur FaceBook ajouter à Blogasty PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_comments WHERE comment_post_ID = '583' AND comment_approved = '1' ORDER BY comment_date

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
DESC wp_comments

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
ALTER TABLE wp_comments ADD COLUMN comment_subscribe enum('Y','N') NOT NULL default 'N'

suivre sans commenter


design par Michael Heilemann -
référencé sur CôtéBlog
double clic sur un mot = définition