Chronique d’un surendettement - épisode 7 - Commission de Surendettement

Je rappelle qu’Arthur est interdit bancaire, qu’en accord avec sa banque il a suspendu tous les prélévements (sauf celui de “La Dépêche”… et celui de l’emprunt souscrit auprès de la banque elle-même, bien sûr !), mais qu’il n’a donc plus aucun moyen de paiement.

Dans l’urgence, je paie les premières factures d’EDF et GDF qu’il reçoit.
Comment font ceux qui n’ont pas quelqu’un auprès d’eux pour faire ce genre de choses ?

Et une première “estimation” (je ne sais trop comment appeller cela) émanant de la Banque de France concernant le Dossier de Surendettement nous parvient (je dis nous, parce qu’en l’occurence, je fais partie des créanciers* voir note en bas de page).

Un dossier qui se limite à répertorier toutes les dettes (eux au moins ils ont pu les connaître !), et qui établit un plan de remboursement ma foi assez simple, et frappé au coin du bon sens : Arthur a un an pour vendre son appartement, et rembourser le tout, les intérêts continuant bien sûr à courir (grosso modo, 1 000 € par mois… il a intérêt à vendre vite !).

Je vais pour ma part de découverte en hallucination, et continue mes démarches…
Avec une question supplémentaire : si Arthur n’avait pas été propriétaire de son appartement, qu’aurait proposé la Commission de Surendettement ?

* note :
j’ai en tout “prêté” 4 000 € à Arthur (hors paiements annexes). 1 000 € par chèque en Septembre, puis 3 000 € par virement en Novembre.
Cette dernière somme n’a jamais été prise en compte par la BNF, au motif que l’intitulé d’un virement fait entre 2 de mes comptes comportait le nom de mon frère… J’ai appelé la dame responsable du dossier, lui ai écrit, Arthur et son Assistante Sociale aussi. Rien n’y a fait !
Le Dossier de Surendettement a donc été entériné avec 3 000 € de dettes en moins.
Cela peut vous sembler un détail (d’autant que la question n’est pas là, entre Arthur est moi), mais ça ne l’est pas du tout, vous comprendrez pourquoi dans la suite des événements.
Petit conseil donc : si cela vous arrive (en tant que surendetté ou que prêteur), ce que bien sûr je ne vous souhaite pas, préférez les modes de paiement classiques (chèque, mandat…), et gardez-en les récépissés !

-

Chronique d’un Surendettement:
- épisode précédent - épisode suivant
- liens utiles

promouvoir Chronique d’un surendettement - épisode 7 - Commission de Surendettement avec les humains associés - Gmiix - - ajouter  blogmemes - Tape moi - Bookeet - Fuzz - Scoopeo - ajouter avec Jamespot
Ajouter cet article sur Bookmarks.fr Ajouter cet article sur FaceBook ajouter à Blogasty PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_comments WHERE comment_post_ID = '30' AND comment_approved = '1' ORDER BY comment_date

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
DESC wp_comments

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
ALTER TABLE wp_comments ADD COLUMN comment_subscribe enum('Y','N') NOT NULL default 'N'

suivre sans commenter


design par Michael Heilemann -
référencé sur CôtéBlog
double clic sur un mot = définition