Un député ça conte énormément… et une ministre aussi !

Entendant sur France Inter ce matin Mme Bachelot parler de la loi HPST, et la défendre avec une parfaite mauvaise foi, et la voix vibrante d’émotion, j’ai repensé au numéro de Jean François Copé il y a exactement 7 jours.
Ca doit être un bon jour le lundi, pour ce genre de cinéma ! Toujours est-il que le titre de cet article ne comporte pas de faute de frappe…

Un député, ça compte énormément !

Commençons, actualité (et importance, si ce n’est la préséance) oblige, par notre ci-devant Ministre de la Santé.
Laquelle affirme, en toute fin de l’Inter’Activ, en réponse à Sylvie, de Saint Etienne (17′50) :
- Le cancer et le traitement du cancer sont une des toutes premières priorités de santé publique. Laquelle est bien mise à mal sur nombre de territoires, faisant vivre de véritables galères aux patients et à leurs familles
- Jamais et à aucun moment les questions financières ne sont prééminentes. Il faut la croire ?
- Sur les questions de réorganisation, nous n’avons qu’un seul crédo, la qualité des soins. Et quand on nie l’évidence, ça s’appelle comment ?

Au passage, si quelqu’un est spécialiste du décryptage du mouvement des yeux, analyse intéressante à faire pendant la question de la Sylvie, auditrice de son état, mais aussi employée d’un hôpital, un vrai de vrai, pas un statistique et/ou comptable

Quant aux résultats du rapport Marescaux… Nous y reviendrons !

Notre conteur professionnel, quant à lui, n’est pas en reste !
A la question suivante posée par un auditeur (Christian), au tout début, sur le fait de voter des lois qui partagent les bénéfices pour quelques-uns, et la dette pour tous les autres, Mr Copé répond en effet que le plan de relance de 26 milliards […] est typiquement le genre de choses qui est bien pour l’intérêt général. Et de poursuivre : c’est l’emploi qui détermine le pouvoir d’achat, et non l’inverse. Il était parlementaire, Mr de La Palisse ??? Et l’inverse, ce serait quoi : le pouvoir d’achat qui déterminerait l’emploi ? On ne parle pas de pouvoir d’achat dans ces cas-là, mais il est certain que les revenus des actionnaires ne favorisent pas forcément l’emploi : vous avez raison, Mr Copé !
Encore un bel exemple de rhétorique toute faite, bien représentative d’une idéologie qui n’a rien de pragmatique !
Mr Copé poursuit sa démonstration, affirmant que 30 % des revenus des français sont des revenus sociaux. Ils sortent d’où, ces chiffres ?
Lequel croit bon de préciser ensuite : on ne gère pas un pays pour la semaine prochaine, ou pour le journal de 20 h ! A bon entendeur…
Mais là où le numéro devient virtuose, c’est face au feu nourri des questions croisées de Nicolas Demorand, Thomas Legrand et Bernard Guetta, c’est à propos de la défiscalisation des heures supplémentaires ! Après celui, mémorable, ver la 10ème minute, sur la loi sur les bandes…
La question vers 13′30, et la suite après…
Je ne vous refais pas la démonstration , elle est claire : le recours aux heures supplémentaires défiscalisées n’a aucune influence sur les embauches ou les renouvèlements des CDD ou autres contrats d’intérim.
Lequel indique par ailleurs que cette mesure ne coûte d’ailleurs rien à l’Etat, puisque qu’en période de crise elle n’est pas utilisée.
Lequel précise enfin que la critique de cette mesure est purement idéologique (17′30) … poursuivant : c’est une vraie erreur d’analyse économique.
Est-il utile de rappeler que cette mesure était destinée aux travailleurs qui souhaitaient faire des heures supplémentaires ?
Plus Tartufe, tu meurs !

Cette expression me rappelle l’article de Plume de Presse sur le benchmarking… auquel se livre bien évidemment notre cher Président du Groupe UMP à l’Assemblée Nationale.

Lire plus :
¤ Un porte-parole… digne de ce nom !
¤ Stop à la défiscalisation des heures supplémentaires
… et je vous laisse conter les autres !

promouvoir Un député ça conte énormément… et une ministre aussi ! avec les humains associés - Gmiix - - ajouter  blogmemes - Tape moi - Bookeet - Fuzz - Scoopeo - ajouter avec Jamespot
Ajouter cet article sur Bookmarks.fr Ajouter cet article sur FaceBook ajouter à Blogasty PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_comments WHERE comment_post_ID = '705' AND comment_approved = '1' ORDER BY comment_date

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
DESC wp_comments

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
ALTER TABLE wp_comments ADD COLUMN comment_subscribe enum('Y','N') NOT NULL default 'N'

suivre sans commenter


design par Michael Heilemann -
référencé sur CôtéBlog
double clic sur un mot = définition