Au nom des droits fondamentaux et de la dignité de la personne humaine - 20/10

J’ai reçu, je transmets… en ajoutant quelques “retours à la ligne”, pour la lisibilité !

Une n-ième Loi sur les étrangers est dans le tuyaux parlementaires et sera soumise à l’avis du Conseil Constitutionnel ; en cinq ans, le gouvernement [enfin, celui-ci et le précédent….] aura été a l’initiative de quatre Lois, de multiples décrets, circulaires et décisions administratives qui restreignent à chaque fois un peu plus les faibles droits des étrangers dans ce pays.
Au nom d’une immigration dite « choisie » — pour laquelle l’être humain se limite à une chose productive — il est coupé de sa famille, qui a de plus en plus de difficultés à le rejoindre en raison des nouvelles barrières légales et administratives.
Persécuté dans son pays d’origine, l’accès à l’asile lui est rendu chaque jour plus impossible. Test ADN ou pas, ce gouvernement flirte avec le racisme et la xénophobie et au final ce sont nos droits fondamentaux à toutes et à tous qui se réduisent comme peau de chagrin.

Mais la France est d’abord et avant tout dans les actions de ses habitants ! Les multiples initiatives de solidarité avec et autour de la condition d’étrangers, immigrés et sans-papiers, seront le 20 octobre au coeur de nos manifestations.
Oui, il y a les parrainages des sans-papiers, il y a la mobilisation quotidienne des parents d’élèves contre les expulsions d’enfants, il y a les réactions des passants lors des rafles, il y a les initiatives des chercheurs et des universitaires, il y a le coeur du syndicalisme qui veille sur le lieu de travail et soutient les initiatives de tant de professions (assistantes sociales, inspecteurs du travail, personnels hospitaliers, pilotes de ligne…), il y a, il y a… et tout cela donne aux solidarités et à la résistance le visage de l’action. Multiples et diverses, elle prendra à Paris et en province la forme de manifestations de rue mais aussi, partout en France, des rassemblements, débats, concerts, rencontres… seront organisés.

Un pays se juge à la façon dont il accueille les étrangers !

Il se juge aussi à la manière dont ce gouvernement tente de briser le lien social et la solidarité.
Ce 20 octobre sera l’occasion de donner un plus grand écho à la situation de l’instituteur marseillais Florimond Guimard « coupable » de solidarité et dont le jugement aura lieu le 22 octobre.

Manifestation Samedi 20 octobre à Toulouse
10h30 Métro Jean Jaures
Pique nique à l’arrivée place du Capitole

et aussi :

à Angers - Place du Ralliement - 14h30

à ANNECY - Bonlieu - 15H

à Besançon - Place du 8 Septembre - 14h30

à GRENOBLE - PLACE FÉLIX POULAT - 15h

à Lille - Grand Place - 15h

à Lyon - place des Terreaux - 14 h 30

à Marseille - Porte d’Aix - 15h

à Metz - Colonne Merten, rue Serpenoise - 14 h 30

à Mulhouse - Place de la Réunion - 11h

à Nîmes - Place de la Maison Carrée - 14H30

à Paris - Belleville - 14h30

à PERIGUEUX - mairie - 11h

à Privas - Préfecture - 10 h

à Rennes - place de la Mairie - à 15h

à Tulle - marché de la Cathédrale - 10h

et pour d’autres lieux

N’hésitez pas à proposer d’autres lieux de rassemblement !
Journée de solidarité avec les étrangers
UniEs Contre une Immigration Jetable (UCIJ)

Plus d’infos et liens: ADN - franchises : manifestations du week-end

Voir aussi :
APPEL DE LA CIMADE :
L’implacable course au chiffre : quand l’administration place des enfants en rétention

L’article n’étant plus sur le site de la CIMADE (?), je vous renvoie à RESF !

Et à propos de course au chiffre, la réaction d’Eva Joly.

promouvoir Au nom des droits fondamentaux et de la dignité de la personne humaine - 20/10 avec les humains associés - Gmiix - - ajouter  blogmemes - Tape moi - Bookeet - Fuzz - Scoopeo - ajouter avec Jamespot
Ajouter cet article sur Bookmarks.fr Ajouter cet article sur FaceBook ajouter à Blogasty PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_comments WHERE comment_post_ID = '77' AND comment_approved = '1' ORDER BY comment_date

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
DESC wp_comments

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
ALTER TABLE wp_comments ADD COLUMN comment_subscribe enum('Y','N') NOT NULL default 'N'

suivre sans commenter


design par Michael Heilemann -
référencé sur CôtéBlog
double clic sur un mot = définition