Les retraités de la police inquiets pour leur avenir

L’année 2010 est annoncée comme l’année de la réforme des régimes de retraites. Les bénéficiaires de régimes spéciaux et de la fonction publique craignent les changements qui s’annoncent. On parle en effet beaucoup d’un alignement des retraites du public sur celles du privé. Les retraités de la Police nationale du Pas-de-Calais se sont réunis au début du mois pour évoquer les problèmes liés à la retraite, en particulier la réforme qui menace leurs droits. L’objectif était de proposer des solutions alternatives pour réduire le déficit des régimes de retraite.Les policiers à la retraite revendiquent leurs droits.
L’Union nationale des retraités de la Police nationale (UNRP) de Boulogne-sur-Mer, Berck et Le Touquet, dans le département du Pas-de-Calais, a tenu début mars une assemblée générale avec des représentants locaux du Pôle des retraités de la fonction publique. La réunion a été l’occasion de rappeler leurs revendications portant sur les problèmes de la baisse du pouvoir d’achat et du remboursement des médicaments, la question de la hausse des tarifs des mutuelles, mais aussi des maisons de retraite et les difficultés liées au vieillissement et à la dépendance. Cette année, un autre point a inquiété les retraités de la Police nationale : les règles de la jurisprudence liées à la retraite seront-elles respectées ou sacrifiées au nom de la justice sociale vis-à-vis du privé ? Les retraités de la Police nationale sont des fonctionnaires qui ont choisi ce métier à une époque où d’autres options leurs étaient offertes : c’était le temps du plein emploi, de mai 68 et de la guerre d’Algérie. Pour convaincre les jeunes à s’engager dans la Police nationale, le gouvernement promettait des avantages sous forme d’un régime spécial de retraite.

Le problème des retraites : un dossier de solidarité nationale
Ces avantages si médiatiques dont jouissent les fonctionnaires à la retraite ne leur ont-ils pas été accordés à juste titre, pour compenser des inconvénients ? En effet, si les policiers ont bénéficié d’une stabilité de l’emploi, leur salaire était loin d’être équivalent à celui que l’on peut obtenir dans le privé ! Le métier de policier comporte aussi des risques et il n’est pas de tout repos. Tels sont les principaux arguments des membres de l’UNRP. Les retraités de la Police ont appelé leurs collègues actifs à œuvrer eux aussi pour défendre leurs statuts, afin d’assurer l’intangibilité des droits acquis. Ils proposent notamment de régler le problème des retraites en le reconnaissant comme un problème de solidarité nationale. Tous les revenus de l’Etat (profits bancaires et profits liés au grand capital) devraient participer au financement des retraites. D’après l’UNRP, ce n’est qu’une fois cette piste exploitée, que les retraités pourraient envisager eux aussi de faire des sacrifices. Et de conclure : “Les efforts ne doivent pas toujours être imposés aux mêmes.”

www.blog.capretraite.fr

promouvoir Les retraités de la police inquiets pour leur avenir avec les humains associés - Gmiix - - ajouter  blogmemes - Tape moi - Bookeet - Fuzz - Scoopeo - ajouter avec Jamespot
Ajouter cet article sur Bookmarks.fr Ajouter cet article sur FaceBook ajouter à Blogasty PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_comments WHERE comment_post_ID = '803' AND comment_approved = '1' ORDER BY comment_date

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
DESC wp_comments

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
ALTER TABLE wp_comments ADD COLUMN comment_subscribe enum('Y','N') NOT NULL default 'N'

suivre sans commenter


design par Michael Heilemann -
référencé sur CôtéBlog
double clic sur un mot = définition