Crédits à la consommation, intimidation et harcèlement : ne pas se faire gruger !

Je ne parle plus d’Arthur, parce que j’attends la décision finale (j’espère !), et ne veux en aucun cas prendre le risque d’interférences qui pourraient entraver son dossier.
Mais j’espère vivement que j’aurai de bonnes nouvelles à donner !

Je participe par contre régulièrement au Forum d’Entraide du Surendettement, et viens de trouver quelques histoires qui me confirment dans l’idée que non seulement les organismes de crédit pratiquent des taux à la limite de l’usure, mais aussi qu’ils sont enclins au harcèlement (voir Chronique d’un surendettement - épisode 5 - organismes de crédit), et parfois (souvent ?) au mensonge, pour appuyer leur intimidation.

J’écris cet article dans l’espoir que toutes les personnes ayant contracté de tels crédits, et qui pourraient se retrouver dans des situations critiques, ne cèdent pas à la pression, et essaient de se faire conseiller pour faire face à la situation.

Ainsi de Mariana (Procédure de rétablissement personnel), qui écrit : Un des créancier n’arrête pas de me harceler en me disant que j’ai 34 ans et que le juge n’acceptera jamais un effacement de la dette.
Laquelle s’inquiète, bien évidemment, d’un recours éventuel de ce créancier, déposé pour contrer la Procédure de Rétablissement Personnel (PRP).
Mais Mariana nous explique un peu plus loin que A notre surprise, aucun créancier n’avait contesté cette procédure alors qu’il me harcelait au téléphone.
Et pour cause : ils n’avaient aucun argument à faire valoir !!!

Mouche, quant à elle, est harcelée par un des organismes de crédit créanciers, qui tient à récupérer ses encours, sans attendre le mois de Septembre.
Or mouche vient de recevoir un courrier du TI [Tribunal d’Instance - ndlr] qui m’informe de la date de l’audience : le 02 septembre !
Un harcèlement non seulement illégal, mais inutile.

Morpheus, quant à lui, reçoit des relances régulières.
Je vous laisse lire son témoignage !
Mais je relève cette phrase, bien utile pour éviter le harcèlement :
Puis merde, ma vie privée est bouffée par les harcèlements téléphoniques des créanciers… Ok je rembourse et rembourserais jusqu’au dernier denier, mais que diable laissez-moi le temps de me retourner. Coup de fils a France Télécom et une demi-heure après nouveau numéro (gratos), liste rouge directe (gratos) et « cachage » de mon num (encore gratos)…
C’est à la portée de tout un chacun, pour éviter les intimidations, avoir le temps de réfléchir, de se renseigner, de se défendre.
Et si, vraiment, il vous semble impossible de changer de n° de téléphone, les conseils de Mouche : Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!.
La solution alternative étant de noter tous les appels (jour, heure, interlocuteur), et de porter plainte pour harcèlement.

Défendez-vous !
Et restez debout.
Le surendettement n’est pas une honte !

A suivre : Chronique d’un Suredettement

Edité le 21/11/2010 :
Une section spéciale a été créée dans le forum sus-cité : lettres et propos abusifs des créanciers, huissiers, et autres agents de recouvrement

promouvoir Crédits à la consommation, intimidation et harcèlement : ne pas se faire gruger ! avec les humains associés - Gmiix - - ajouter  blogmemes - Tape moi - Bookeet - Fuzz - Scoopeo - ajouter avec Jamespot
Ajouter cet article sur Bookmarks.fr Ajouter cet article sur FaceBook ajouter à Blogasty PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_comments WHERE comment_post_ID = '723' AND comment_approved = '1' ORDER BY comment_date

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
DESC wp_comments

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
ALTER TABLE wp_comments ADD COLUMN comment_subscribe enum('Y','N') NOT NULL default 'N'

suivre sans commenter


design par Michael Heilemann -
référencé sur CôtéBlog
double clic sur un mot = définition