Handicap, travail, rémunérations, AAH, revenus - réflexions et réactions

Les récentes réactions de thiefaine (que je remercie au passage pour sa patience et ses explications !) dans l’article sur la grève dans un ESAT m’ont conduite à lui demander quelques explications “hors blog”, histoire de ne pas encombrer…

Ses réponses (patientes, donc !), m’ont amenée à refaire des recherches sur Internet.
Je ne sais pas très bien si je les ai mieux menées ou davantage approfondies, mais voici ce que j’ai trouvé, qui semble confirmer mon impression qu’il y a bien arnaque quelque part (voire marché de dupes), et que celle-ci est un peu passée inaperçue….
Il est vrai que la population totale des ESAT doit représenter environ 115 000 personnes. Autant dire une quantité négligeable !
Et que d’après le président d’ ANDICAT (Association Nationale des Directeurs et Cadres des ESAT) 93 % de ces personnes présentent des handicaps mentaux et/ou psychiques. Si ces personnes doivent savoir, pour certaines -et peut-être mieux et plus que d’autres !- se rebiffer dans l’instant, il doit être plus compliqué de les mobiliser sur du long ou moyen terme !

Je persifle, mais le sujet commence à sérieusement m’agacer !

J’en reviens donc au résultat de mes recherches…

J’ai d’abord trouvé ceci :
M. Yvan Lachaud – Je dois me faire le porte parole des nombreuses institutions et associations de personnes handicapées, qui sont particulièrement inquiètes des conséquences du nouveau mode de calcul de l’allocation adulte handicapé
C’est un extrait des Questions Orales du 8 Janvier 2008 à l’Assemblée Nationale.
Yvan Lachaud précise : depuis le mois de juillet 2007, 71 % des familles interrogées constatent une baisse de leur allocation qui varie de 0,24 % à 75,07 %.
Je vous laisse lire la réponse de Valérie Létard…

J’ai ensuite approfondi ma recherche sur le site d’ANDICAT, que j’avais déjà cité ici : Alerte dans les ESAT - 6 Mars devant la DDASS.
C’est déjà sur ce site que j’avais trouvé la réponse de Valérie Létard affirmant que l’application de la Circulaire du 1er août 2008 de la DGAS (Direction Générale de l’Action Sociale) se ferait sans perte de revenus pour les travailleurs accueillis en ESAT.

En fouillant donc, sur ce site, j’ai trouvé ce bref communiqué, ainsi intitulé : Recalcul de la rémunération garantie et réévaluation de l’AAH, et adressé à Monsieur Thierry BOULISSIERE, de la dite DGAS.

Lequel est complété par une lettre adressée au même Boulissière le 9 Septembre 2008, et par un courrier adressé, lui, au Directeur général de DGAS, Jean-Jacques TREGOAT, le 7 Juillet 2008.
Où l’on peut lire :
La nécessaire régularisation des situations liées au calcul de la rémunération garantie des travailleurs handicapés sur une base des 39 h (au lieu de 35). Cette régularisation doit se faire au mieux des intérêts des travailleurs handicapés et sans mettre en difficulté les ESAT. Il faudrait une position rapide de la DGAS en direction de la C.N.A.F.
Je lis mal, où il y a réellement un problème ? Lequel consisterait en ce simple dilemme : baisser les revenus des travailleurs, ou ceux des ESAT. Un choix cornélien !
La lettre du 07/07 précise la quadrature du cercle infernal :
les ESAT concernés se trouvent confrontés à un choix difficile :
- soit prendre en compte la différence entre les bases 39 et 35 heures sur le budget commercial (rémunération garantie + aide au poste), ce qui est strictement impossible,
- soit diminuer les revenus des usagers au niveau de la rémunération garantie, ce qui est inenvisageable.

Gérard ZRIBI, Président d’ANDICAT conclut sur cette question par cette formule : Le problème est insoluble au niveau local.
Vous choisissez quoi, vous entre impossible, inenvisageable, et insoluble ?

Le Compte rendu de la rencontre DGAS du 11 septembre 2008 suite au courrier du 09/09, donc) est explicite : c’est difficile car la CNAF a d’autres priorités.
Le gouvernement aussi, d’ailleurs…

Allez, un petit break :

travailler plus pour gagner moins
en rappelant que Notre Seigneur s’était engagé à ce que le travail des handicapés soit favorisé…

Parce que l’on apprend aussi, dans les divers commentaires, communiqués, et autres courriers publiés sur le site ANDICAT, que :
¤ 30 à 40 % des ESAT sont soit en déficit, soit en sous-financement Je sais pas vous, mais moi ça me fait un peu penser aux hôpitaus…
¤ il y a une contradiction entre les décrets sur les ESAT et la circulaire du 1er août 2008 concernant le démarrage de la rémunération garantie laquelle serait donc assumée pendant un mois par les euls ESAT ?
¤ les aides à l’emploi sont totalement inadaptées pour les 93 % des handicapés mentaux et psychiques des ESAT qui ne pourront ainsi pas passer, lorsqu’ils sont capables, du milieu protégé vers le milieu ordinaire. tant mieux pour les 7% qui restent… Mais ce phénomène est aussi vérifiable dans toute la politique d’insertion des handicapés, en particulier à l’école.
¤ le dispositif concernant les primes d’intéressement semble pour le moins nébuleux, voire inapplicable. Poudre aux yeux ?
¤ les activités de soutien (qui font partie des missions des ESAT) ne seraient considérées comme temps de travail que si elles sont directement à caractère professionnel. Exit tout ce qui concerne la vie sociale, qui est pourtant de toute évidence à l’insertion professionnelle de ces personnes.

J’en passe, et des meilleures, ou des pires !
L’impression globale est la même que pour la loi HPST : une vision bureaucratique et comptable, très éloignée des réalités du terrain, et donc des besoins concrets…
Mme Létard, à l’aune de Mme Bachelot, peut bien mettre en avant l’augmentation des moyens globaux (très relative, au demeurant, et sans rapport avec la croissance des besoins, qui, comme dans tous les domaines, accompagnent le vieillissement de la population). Ceux-ci restent bien en deçà (ou pour mieux dire à côté) des besoins réels. Et vont se faire sans analyse (évaluation objective) qualitative et quantitative préalables…

Comme si tout le monde s’accordait à faire en sorte que ce fameux vieillissement devienne effectivement un fléau !
Une petite pensée à Mme Pécresse, qui n’y arrive déjà pas avec le fléau des jeunes…

Reste que les personnes concernées, et leurs familles, risquent d’être de plus en plus précarisées, et en tout cas d’avoir à faire face à des difficultés et des souffrances supplémentaires.

A consulter sur ANDICAT :
¤ Réponse de Madame Valérie LETARD à Monsieur alain NERI - Député
¤ Situation financière des ESAT (surtout celui-ci : ESAT Il manque 25 millions euros)
¤ Réponse à la question écrite par Monsieur Daniel PAUL… c’est peut-être le meilleur condensé de l’hypocrisie et de la langue de bois gouvernementale…
cités dans l’article :
¤ Réactions d’ANDICAT au projet de rapport du Gouvernement
¤ Circulaire du 1er août 2008 de la DGAS
¤ Recalcul de la rémunération garantie et réévaluation de l’AAH
¤ lettre adressée au même Boulissière le 9 Septembre 2008
¤ courrier adressé, lui, au Directeur général de DGAS, Jean-Jacques TREGOAT, le 7 Juillet 2008
¤ Compte rendu de la rencontre DGAS du 11 septembre 2008
¤ Prime d’intéressement

Pour mémoire :
¤ Conférence Nationale sur le Handicap : emplâtre sur jambe de bois ?
¤ Alerte dans les ESAT
dont en particulier :
  - Emploi et Handicap : Alerte dans les ESAT ?
  - Grève dans un ESAT ???

promouvoir Handicap, travail, rémunérations, AAH, revenus - réflexions et réactions avec les humains associés - Gmiix - - ajouter  blogmemes - Tape moi - Bookeet - Fuzz - Scoopeo - ajouter avec Jamespot
Ajouter cet article sur Bookmarks.fr Ajouter cet article sur FaceBook ajouter à Blogasty PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_comments WHERE comment_post_ID = '708' AND comment_approved = '1' ORDER BY comment_date

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
DESC wp_comments

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
ALTER TABLE wp_comments ADD COLUMN comment_subscribe enum('Y','N') NOT NULL default 'N'

suivre sans commenter


design par Michael Heilemann -
référencé sur CôtéBlog
double clic sur un mot = définition