A propos des pratiques des sociétés de crédits… et du recouvrement

Le projet de loi de réforme du crédit à la consommation fait toujours la navette entre nos chambres parlementaires… Sa mise en application, qui comporte, malgré de nombreuses réserves, quelques avancées en matière de protection du consommateur, risque donc de ne pas intervenir avant le deuxième semestre 2011.
En attendant, les sociétés se livrent à un baroud d’honneur…
Et les agents de recouvrement (officines, huissiers, agences…) en tous genres ne sont pas en reste !

Quelques réflexions sur ces pratiques… disons, outrancières !

La 1ère émane de cet article, issu de Le Télégramme : Crédit. Une société de recouvrement devant la justice

Lequel souligne quelques abus, et en tout cas des méthodes tout à fait contestables, alors que le recouvrement amiable est strictement encadré par la loi.
Cet article fait par ailleurs remarquer que non seulement la dette est réclamée hors des délais légaux, mais aussi qu’elle ne respecte pas la procédure établie par l’article 4 du Décret no 96-1112 du 18 décembre 1996.
Il décrit enfin le harcèlement, tout à fait illégal lui aussi, subi par ce soit-disant débiteur.

Dommage que l’AACAB n’évoque pas  la décision finalement rendue par le tribunal, lors de l’audience qui avait été reportée au 2 Mars 2010…

Je me suis par ailleurs livrée avec délectation (enfin…) à la lecture de cet article, sur le site de France-Info : Crédit revolving : faire le plein de clients avant la loi
Ah bon ? Mais pourquoi donc avant la loi ?

Tout d’abord, sachez qu’il convient de plaindre ces organismes qui proposent des crédits à la consommation à des taux usuriers (si l’on s’en réfère au TEG qui doit, suivant une norme européenne, inclure tous les frais annexes, y compris ceux des assurances), car, malheureusement, elles ont connu une baisse historique de leur activité de 13% en 2009… Les pôvres…
Nicole Perez, de l’association UFC-Que Choisir, va même jusqu’à prétendre (quel mauvais esprit !) que Les établissements de crédit profitent de cette période de vide juridique, avant le projet de loi qui viendra les encadrer, pour engranger un maximum de contrats, pour trouver un maximum de nouveaux clients. Oh !

Ce à quoi répond Jean, qui parle d’or : c’est un enfer, on n’arrive jamais vraiment à rembourser ces crédits renouvelables

crédit revolving - des taux proches de l'usure

A lire aussi :
¤ La réforme du crédit à la consommation vu par Mme Lagarde… un revolver désarmé ?
¤ surendettement, crédits… et harcèlement

promouvoir A propos des pratiques des sociétés de crédits… et du recouvrement avec les humains associés - Gmiix - - ajouter  blogmemes - Tape moi - Bookeet - Fuzz - Scoopeo - ajouter avec Jamespot
Ajouter cet article sur Bookmarks.fr Ajouter cet article sur FaceBook ajouter à Blogasty PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_comments WHERE comment_post_ID = '807' AND comment_approved = '1' ORDER BY comment_date

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
DESC wp_comments

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
ALTER TABLE wp_comments ADD COLUMN comment_subscribe enum('Y','N') NOT NULL default 'N'

suivre sans commenter


design par Michael Heilemann -
référencé sur CôtéBlog
double clic sur un mot = définition