Grève des soins : non aux Franchises Médicales !

Bruno Pascal Chevalier, atteint du SIDA, a entamé il y a 3 mois une grève des soins, pour protester contre l’instauration des franchises médicales.

La grève de la faim de Bové est médiatisée… sans certitude quant au résultat !

Celle-ci risque de l’être un peu moins, surtout dans la durée, mais espérons que Bruno Pascal Chevalier sera entendu !
Il a en tout cas écrit une lettre à Nicolas Sarkozy.

Bon courage, Monsieur !

Extraits :
Monsieur le Président, je vous fais part officiellement de ma grève de soins que j’entame aujourd’hui en soutien à toutes les victimes de la mise en place de la franchise médicale. […]
Sachez que la franchise médicale va pousser silencieusement beaucoup de malades à prendre la même décision que moi au risque de sacrifier leur vie. […]
Lorsque je regarde les feuilles de remboursement de mes médicaments et que je regarde le prix fixé par les laboratoires et accepté par le gouvernement, je me demande si le trou de la sécurité sociale n’est pas lié aux tarifs souvent démesurés appliqués par les laboratoires.

grève des soins - franchises médicales - Bruno Pascal Chevalier

La lettre dans son intégralité - Medias Libres
Pour contacter Bruno-Pascal CHEVALIER et lui apporter un soutien: chbrunopasc@aol.com

Dans l’Humanité : « Pas coupables d’être malades ! » :
Puisque ni les pétitions, ni les manifestations n’ont pu empêcher la mise en place des franchises médicales, j’ai décidé d’entamer une grève des soins pour protester contre ces mesures. […]
Acte de désespoir, cri d’alarme, électrochoc. Cette grève est tout cela à la fois. […]
« D’une certaine manière, on oblige les gens à ne plus se soigner. Je veux mettre les élus devant leurs responsabilités » […]
« Aujourd’hui, c’est 50 euros, et demain ? » […]
« C’est d’autant plus injuste que ce sont les plus pauvres qui vont trinquer » […]
« S’il n’y avait pas le salaire de mon compagnon, je pourrais à peine manger et serais obligé de renoncer à certains soins, comme font de nombreux malades » […]
« C’est humainement intolérable, d’autant que vivre une maladie est un combat quotidien. » […]
Avec l’instauration de ces franchises, le pacte de solidarité entre bien portants et malades, qui était au coeur de la création de la Sécurité sociale, est rompu.

Dans 20 Minutes : Bruno-Pascal Chevalier, atteint du sida, en grève des soins contre les franchises médicales
Bruno-Pascal Chevalier a pris cette décision «au nom de tous les malades» et plus particulièrement des 7,7 millions de personnes atteintes d’affection longue durée (ALD) en France. […]
Avec les précédentes franchises mises en place et les traitements qui ne sont pas pris en charge à 100%, une certaine somme reste déjà à la charge des assurés d’atteints d’une ALD, qui peut atteindre 600 euros selon un rapport parlementaire paru en septembre dernier.

Sur France Inter :


Grève de soins - Bruno Pascal Chevalier
Cartier Libre - Caroline Cartier - 07/01/2008

Sur France Info :

Contre les franchises médicales
Pétition contre les franchises médicales
Grève de Soins : site de soutien à Bruno Pascal Chevalier

voir aussi :
UNE MALADE DU CANCER TEMOIGNE: LES FRANCHISES MEDICALES DETRUIRONT LA SECURITE SOCIALE, M. SARKOZY
Lettre à Mme Bachelot
Grève de prise de médicaments - Carlos Boursier

Edité le 12/01/2008 :
Franchise et affections de longue durée: ma double peine
et sur Rue89

Edité le 13/01/2008 :
Voir la suite

et Ce que va vous coûter la franchise médicale

En parallèle :
Le trou de la Sécu creusé par les cliniques privées ?

promouvoir Grève des soins : non aux Franchises Médicales ! avec les humains associés - Gmiix - - ajouter  blogmemes - Tape moi - Bookeet - Fuzz - Scoopeo - ajouter avec Jamespot
Ajouter cet article sur Bookmarks.fr Ajouter cet article sur FaceBook ajouter à Blogasty PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM

46 commentaires pour “Grève des soins : non aux Franchises Médicales !”

  1. bluegger.com dit :

    Grève des soins : non aux Franchises Médicales !

    Bruno Pascal Chevalier, atteint du SIDA, a entamé il y a 3 mois une grève des soins, pour protester contre l’instauration des franchises médicales.
    Il a écrit au Président de la République.

  2. Huma News dit :

    Grève des soins : non aux Franchises Médicales !

    Bruno Pascal Chevalier, atteint du SIDA, a entamé il y a 3 mois une grève des soins, pour protester contre l’instauration des franchises médicales.
    Il a écrit au Président de la République.

  3. tapemoi.com dit :

    Grève des soins : non aux Franchises Médicales !

    Bruno Pascal Chevalier, atteint du SIDA, a entamé il y a 3 mois une grève des soins, pour protester contre l’instauration des franchises médicales. Il a écrit au Président de la République.

  4. POIX dit :

    Il faudrait lancer une grande pétition et la faire remonter au Gouvernement.

  5. bisane dit :

    Elle n’existe pas pour lui perso, mais on peut participer à son site (cité dans l’article, mais je rappelle: http://grevedesoins.fr/)

    Pétition anti-franchises dans l’article aussi : http://www.appelcontrelafranchise.org/index.php

  6. Accès au droit et à la justice - inégalités ? - blog Social et Sociétal dit :

    […] Grève des soins : non aux Franchises Médicales ! […]

  7. Grève des Soins - suite - blog Social et Sociétal dit :

    […] nouvelles de Bruno-Pascal Chevalier, de sa grève des soins, et des actions de […]

  8. trouillot dit :

    je vous comprends et suis solidaire dans votre démarche étant moi-même malade (cancer) mais je vous supplie de vous soigner car votre vie est bien plus importante ;je suis sur que nous serons des milliers à vous aider dans votre combat et votre respect pour le droit aux soins et à la vie!
    merci de tout mon coeur.
    patrick

  9. pwkm dit :

    je comprends et suis solidaire, je lui est moi meme adressé un courrier resté sans réponse, il faut reprendre votre traitement ce type n’a pas la moindre once d’humatité. Bien amicalement marc

  10. Thombrau Janine dit :

    Se rebeller est juste…
    Désobéir est un devoir…
    Agir est nécessaire!

  11. Grève des Soins - non aux franchises médicales - réponse de Sarkozy - blog Social et Sociétal dit :

    […] ce blog : ¤ Grève des soins : non aux Franchises Médicales ! ¤ Grève des Soins - […]

  12. kervao29 dit :

    je suis bien évidemment contre les franchises médicales, et soutient votre action ( étant moi meme en invalidité et ayant un traitement quotidien,) mais reprenez votre traitement car souffrir ou pire mourir pour sarko ne serait pas une victoire mais une défaite pour tous les malades. il trouverait un moyen d’utiliser votre souffrance à son profit. nous trouverons d’autres manières de combattre sarko et son gouvernement de branquignols

  13. Henry Merveilleux dit :

    Comment nos élus pourraient prendre en compte nos “petits” (!!!) ennuis de sécurité sociale , puisque ,eux, sont remboursés à 100% sur tout y compris dentition et lunettes ? !

  14. Le Lobbying des Firmes Pharmaceutiques - blog Social et Sociétal dit :

    […] ce blog : ¤ Grève des Soins - non aux franchises médicales - réponse de Sarkozy ¤ Grève des soins : non aux Franchises Médicales ! ¤ Grève des Soins - […]

  15. Thombrau Janine dit :

    “Comment nos élus pourraient prendre en compte nos “petits” (!!!) ennuis de sécurité sociale , puisque ,eux, sont remboursés à 100% sur tout y compris dentition et lunettes ? !”

    Un petite idée qui pourrait … peut-être … inciter nos dirigeants à faire fonctionner leurs neurones:

    A quand un président, un ministre, un notable …. Atteints de SEP ou autre maladie invalidante, dégénérative et douloureuse ” ???!!!
    Après la journée de la femme, la journée de l’enfant, la journée sans voiture, la journée sans tabac, la journée du schmilblick… Inventons “la journée de l’élu en fauteuil roulant” et le “mois du notable qui doit vivre seulement avec l’ A.A.H. et une pompe à morphine!

  16. Grève des Soins - contre les franchises médicales - vidéo - blog Social et Sociétal dit :

    […] Grève des soins : non aux Franchises Médicales ! ¤ Grève des Soins - suite ¤ Grève des Soins - non aux franchises médicales - réponse de […]

  17. Appel solidaire ppur la création d’une vignette - blog Circul.Arts dit :

    […] Grève des soins : non aux Franchises Médicales ! ¤ Grève des Soins - suite ¤ Grève des Soins - non aux franchises médicales - réponse de […]

  18. Appel pour la création d’un “logo” ! - blog Social et Sociétal dit :

    […] J’ai déjà parlé de Bruno Pascal Chevalier et de sa grève des soins… […]

  19. Pour une réflexion sur la Sécurité Sociale… - blog Social et Sociétal dit :

    […] ni l’autre ? . Sur ce thème : ¤ Santé - Industries Pharmaceutiques - Accès aux Soins ¤ Grève des soins : non aux Franchises Médicales ! ¤ Le trou de la Sécu creusé par les cliniques privées ? avec de nombreux liens vers […]

  20. Mobilisation contre les franchises médicales le 8 Février - blog Social et Sociétal dit :

    […] Juste 2 liens sur ce blog: ¤ Grève des soins : non aux Franchises Médicales ! ¤ Le Lobbying des Firmes Pharmaceutiques il y en a bien d’autres […]

  21. Mobilisation contre les franchises médicales le 12 Avril - blog Social et Sociétal dit :

    […] En savoir plus : ¤ franchises médicales : - Grève des soins : non aux Franchises Médicales ! - Grève des Soins - non aux franchises médicales - réponse de Sarkozy - Grève des Soins - […]

  22. Alain et Agnes LE GUE dit :

    Il est inadmisible que les malades soient literalement abandonne par l’etat.
    Nous detruisons un lien de solidarite essentiel qui est la marque la plus haute de notre humanite
    Si nous n’y prenons garde nous detruirons notre devise issus de la declaration des droits de l”homme” : LIBERTE EGALITE FRATERNITE
    Courage Bruno nous sommes avec toi !

  23. bisane dit :

    Alain & Agnès, vous avez tout à fait raison !

    N’oubliez pas la journée de mobilisation du 12 Avril !

  24. Janine Thombrau dit :

    J’en profite pour relayer l’appel de Bruno-Pascal :

    LE SAMEDI 12 AVRIL
    J’invite tous les malades, tous les responsables et militants politiques, syndicaux, associatifs, tous les citoyens à manifester devant toutes les préfectures de France, et à Paris, devant le ministère de la santé, le samedi 12 avril à 14h00, en venant déposer leurs boites vides de médicaments.
    Le combat contre les franchises ne s’arrêtera qu’avec le retrait pur et simple, et définitif, de cette mesure hypocrite, injuste et dangereuse pour la santé publique !

    Nous serons nombreux et nombreuses à le retrouver le 29 mars , lors de la manifestation “ni pauvre ni soumis” des handicampés… Il sera parmi nous…
    Son combat est le notre….
    Notre combat est le sien…
    Nos combats, exclus, malades, damnés du fauteuil est le même!
    Janine - Sépienne
    Bruno - Compagnon de galère…

  25. bisane dit :

    @ janine, et aux autres : l’appel est relayé ici : Mobilisation contre les franchises médicales le 12 Avril

  26. Ensemble pour une Santé Solidaire - blog Social et Sociétal dit :

    […] Pascal Chevalier a arrêté sa grève des soins. Par renonciation ? Que nenni. Pour avoir toutes les forces nécessaires à relever son nouveau […]

  27. Communiqué de Presse : non à l’assassinat de la Sécurité Sociale - blog Social et Sociétal dit :

    […] ce texte de Bruno Pascal Chevalier, dont je m’empresse de me faire l’écho… Communiqué de presse en réponse aux […]

  28. ….Section socialiste de l’île de Ré » Blog Archive » Non à l’assassinat de la Sécurité Sociale dit :

    […] Bruno Pascal Chevalier diffuse ce “Communiqué de presse” en réponse aux propos de N. SARKOZY à Bletterans (Jura) 18 septembre 2008. C’est avec plaisir que nous relayons son indignation… […]

  29. Section de BEAUVAIS » Blog Archive » Non à l’assassinat de la Sécurité Sociale dit :

    […] Bruno Pascal Chevalier diffuse ce “Communiqué de presse” en réponse aux propos de N. SARKOZY à Bletterans (Jura) 18 septembre 2008. C’est avec plaisir que nous relayons son indignation… […]

  30. Bruno el secretario de janine Thombrau dit :

    mlm business lead ???????????????????????????
    Après le fémur …
    Je m’en pête les côtes !!!!

    “Une civilisation qui s’avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente. Une civilisation qui choisit de fermer les yeux à ses problèmes les plus cruciaux est une civilisation atteinte. Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde.” Aimé CESAIRE (discours sur le colonialisme)

    Fan de “chichourle”!
    Ce texte est on ne peut plus d’actualité!
    Handicap!
    Education!
    Exclusion!
    Immigration!
    Ségrégation!
    Inégalité!
    Travailleurs SDF !
    SDF sans travail !

    La liste se fait de plus en plus longue!

  31. bisane dit :

    Eh, Bruno, la citation était un spam !!!
    Pour le reste, belle citation, et nous sommes bien d’accord !
    Je fais un tout petit post de ce pas…
    Une porte d’entrée… téléthon vs armement

  32. Bruno el secretario de janine Thombrau dit :

    Bien sur … J’avais pigé….
    Mais c’était l’occasion de relancer le sujet…
    Et de faire plein de bises à toutes et à tous !
    Pourquoi s’en priver !
    Alors …
    Un “Paquasse” de bises !
    Bruno
    Et Janine, par procuration…
    Elle doit être entrain de dormir dans sa chambre d’hosto …
    Après sa dégustation de sablés “thérapeutiques”

    Une info urgente !
    Indispensable…
    A faire suivre partout…Partout … A vos listes, sur vos blogs et vos sites …
    Attention ce film retiendra votre attention .. à ne pas manquer, si vous ne voulez pas perdre la santé !!
    J’espère être sortie de l’hosto et que ma hanche “prothésée” me permettra le déplacement… s’il le faut, j’irai en ambulance !
    NE RATEZ PAS CETTE SOIREE:
    le jeudi 11 à UZES
    ou / et
    Le vendredi 12 à ALES
    Bises
    Janine

    Ciné’ mondes
    Cinéma “Le Capitole” Uzès
    AttacUzège fait son cinéma

    L’accès aux soins en danger

    Jeudi 11 décembre 20h30

    En sortie nationale, un documentaire de J. Cotta : “Dans le secret de l’accès aux soins en danger

    Débat en présence du réalisateur J. COTTA

    Attention ce film retiendra votre attention .. à ne pas manquer, si vous ne voulez pas perdre la santé !!

    Le Comité de défense de l’hôpital d’Alès
    Attac Alès Cévennes
    et le cinéma Les Arcades
    vous invitent à la projection du documentaire

    L’Accès aux soins en danger

    de Jacques COTTA
    56min

    Au nom du déficit, l’idée selon laquelle la sécurité sociale n’est plus viable, est répandue quotidiennement : déremboursements, franchises médicales, augmentation du risque à charge pour les patients ……..

    Mais il y a plus ! C’est le principe même qu’incarne la sécurité sociale qu’il faut casser. Il est en effet inacceptable pour les rendements financiers, les fonds de pensions et autres fonds spéculatifs qui cherchent dans la privatisation des services publics de nouveaux secteurs à fort rendement, que persiste un secteur dans lequel les citoyens peuvent payer en fonction de leurs moyens et recevoir selon leurs besoins.
    Les citoyens dans leur grand nombre sont les premiers à subir les conséquences d’une telle politique. La question de la santé encore une fois est la plus démonstrative. Là où les services ferment, ce sont souvent les risques vitaux qui augmentent pour une population qui n’a pas le choix. Les exemples abondent…

    débat en présence du réalisateur
    Jacques COTTA
    dédicacera ses livres à partir de 19h30
    « 7 millions de travailleurs pauvres »
    « Riches et presque décomplexés

    Vendredi 12 décembre 2008

    à 20 h 30
    Cinéma Les Arcades
    Place Gabriel Péri - Alès

    Entrée tarif réduit 4€

    Contact 04 66 52 88 77

  33. PRIEUR dit :

    j’ai reçu hier un courrier de la CPAM me demandant de régler 12 euros de participation forfaitaire et de franchise. J’ai téléphoné à la CPAM pour avoir des explications la personne en ligne a été incapable de me renseigner.
    Je ne paierai pas ce montant.
    Ce pillage devient intolérable.
    Notre seul pouvoir de contestation est de refuser systématique de payer et renvoyer en courrier recommandé accusé réception un courrier de contestation. Nous devons être solidaire dans la contestation.

  34. Janine Thombrau et Bruno dit :

    Comment ça ???
    Tu n’acceptes pas d’être coupable d’être malade ???
    Pô gentil avec le trou de la sécu…
    Et les bénéfices des labos…

    Ce ne sont pas…
    Sanofi Aventis, près de 8 milliards d’€ de bénéfices nets = + 9% par rapport à 2007 … Roche : 7,3 milliards… … Les taxes non perçues sur le tabac et l’alcool … Les fleurs à certaines entreprises et à l’état qui ne payent pas toutes leurs cotisations… Les taxes non payées sur les emplois aidés…

    Qui sont responsables de ce gouffre…
    Entretenu.
    Bien évidement…

    Ce sont les malades !
    Même si ils ont cotisé toute leur vie.

    Alors on paye …
    Non mais !

    Morte de rire ….

    Bises
    Janine
    Bruno

  35. bisane dit :

    Janine et Bruno, bonjour !

    Par contre, si vous avez essayé de répondre à Prieur avec votre note sarcastique, je ne suis pas très sûre qu’il l’ait comprise !!!

    Par contre Prieur, il me semble bien que “ensemble pour une santé solidaire” avait lancé une action dans ce sens… mais je ne la retrouve pas !
    Je vous laisse chercher, et éventuellement les contacter.
    Et, bien sûr, si vous trouvez la réponse, n’hésitez pas à en faire un article !

  36. Janine Thombrau et Bruno dit :

    C’était de l’humour …
    Noir …
    Ou du rire Jaune…
    Bien sur.

    On a largement dépassé les 2 x 50 € de franchises…
    La faute à l’ordi, nous dit la CPAM…
    Effectivement, plus d’infos sur le site de
    Ensemble Pour une santé solidaire.

    Un paquet de bises
    Janine
    Bruno

  37. bisane dit :

    Oui, moi, j’avais bien compris l’humour noir, le rire jaune, et les crocs !!!
    Je n’étais pas très sûre que Prieur comprenne, et puis, ça ne l’avançait pas vraiment…
    Vous vous en rappelez, vous, de cette histoire de “grève des franchises” ? Je suis sûre que j’avais lu quelque chose à ce sujet, mais mon cerveau se transforme tranquillement en béchamel…

    Et j’avoue que je n’ai jamais pris le temps de faire les décomptes pour “mes vieilles“, qui ont elles aussi dû dépasser largement les 2 * 50 €.
    Je sais juste qu’à 2 occasions j’ai refusé de payer le surcoût pour des consultations “hors parcours de soins” (juste parce que je n’avais pas l’ordonnance), et que j’attends patiemment la 3ème relance….

    Bises à vous !

  38. Janine Thombrau et Bruno dit :

    Non…
    Pas de souvenir de “grève de franchises”.
    Pour nous non plus.
    Juste des manifs et des actions par ci par là….
    Avec des dépots de sacs de médocs / Emballages vides…
    CPAM … Préfectures… Dépités … Sénateurs…

    En parlant du sénat … Pardon … du Sénat…

    Une proposition du Sénat.
    (Merci à Ensemble pour une santé solidaire de nous avoir passé l’info) http://www.ensemblepourunesantesolidaire.fr/

    Notre combat a un sens voici une proposition de loi qui confirme et reprend ce que nous disons depuis des mois .
    CONTINUONS LA LUTTE…

    N° 250
    SÉNAT

    SESSION ORDINAIRE DE 2008-2009

    Annexe au procès-verbal de la séance du 4 mars 2009

    PROPOSITION DE LOI
    visant à abroger les franchises médicales,

    PRÉSENTÉE

    Par MM. Guy FISCHER, François AUTAIN, Mmes Annie DAVID, Isabelle PASQUET, Gélita HOARAU, Nicole BORVO COHEN-SEAT, Éliane ASSASSI, Marie-France BEAUFILS, MM. Michel BILLOUT, Jean-Claude DANGLOT, Mmes Michelle DEMESSINE, Évelyne DIDIER, M. Thierry FOUCAUD, Mme Brigitte GONTHIER-MAURIN, MM. Robert HUE, Gérard LE CAM, Mme Josiane MATHON-POINAT, MM. Jean-Luc MÉLENCHON, Jack RALITE, Ivan RENAR, Mmes Mireille SCHURCH, Odette TERRADE, MM. Bernard VERA et Jean-François VOGUET,

    Sénateurs

    (Renvoyée à la commission des Affaires sociales, sous réserve de la constitution éventuelle d’une commission spéciale dans les conditions prévues par le Règlement.)

    EXPOSÉ DES MOTIFS

    Madame, Monsieur,

    L’accès aux soins pour les citoyens et les citoyennes de notre pays est, depuis quelques années, remis en cause. On assiste ainsi, alors que les progrès de la médecine et des sciences en général se développent, à un véritable recul dans l’accès aux soins dont bénéficie la population, voire, pour une partie de celle-ci, à un renoncement aux soins.

    Ce phénomène de recul est par ailleurs souligné par de nombreuses études, à l’image de celle publiée par l’INSEE en octobre 2007, qui démontre la part importante de la situation financière dans l’inégalité d’accès aux soins. On y apprend par exemple que les personnes les plus pauvres seraient 8 % à se déclarer en très mauvaise santé contre 4 % pour le reste de la population. Ce qui pourrait apparaître comme du ressenti se traduit dans les faits. Cette étude atteste que 21 % des personnes âgées de plus de 50 ans et disposant de bas revenus n’ont pas consulté un médecin généraliste durant l’année précédente, contre 17 % pour le reste de la population.

    Cette situation d’inégalités d’accès aux soins n’est pas sans conséquence en matière de prévention. Les individus ayant les plus bas revenus sont moins nombreux à recourir à des pratiques de dépistage et de prévention. L’étude de l’INSEE soulignant par exemple que « parmi les femmes de 40 ans et plus appartenant à des ménages modestes, 34 % n’ont jamais réalisé de mammographie contre 19 % des autres femmes de plus de 40 ans ».

    Le Gouvernement n’aura tiré aucune conséquence de cette étude, imposant contre l’avis de 70 % de la population les franchises médicales, qui bien que limitées dans leur montant, constituent une entrave supplémentaire dans l’accès aux soins.

    En outre, les franchises médicales, en s’appliquant indistinctement aux salariés victimes d’accidents du travail ou de maladies professionnelles, comme aux malades atteints d’affections de longue durée, et pesant indistinctement sur les soins primaires comme sur les soins de prévention, apparaissent comme une taxe sur la maladie et pèsent sur la santé publique de notre pays.

    C’est pourquoi, dans le contexte de crise économique actuelle, qui pèse principalement sur les personnes les plus précaires au niveau professionnel, qui sont également celles dont l’état de santé général est le moins bon, il apparaît urgent de lever l’ensemble des obstacles et des limitations à l’accès aux soins, à commencer par les franchises médicales.

    Le législateur doit tirer toutes les conséquences d’une crise présentée comme exceptionnelle. Cette capacité d’adaptation du droit à la situation économique était par ailleurs envisagée par le sénateur UMP Alain VASSELLE, en sa qualité de rapporteur, durant l’examen par le Sénat, du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2008 instaurant les franchises médicales en ces termes : « Par ailleurs - et je réponds à notre collègue Bernard CAZEAU - dans mon esprit, les franchises médicales ne peuvent avoir qu’un caractère conjoncturel » (fin de citation).

    Tel est le sens de la présente proposition de loi, qui, visant à abroger l’article 52 de la loi n° 2007-1786 du 19 décembre 2007 de financement de la sécurité sociale pour 2008 instaurant les franchises médicales, tend à faire appliquer le treizième considérant de la décision n° 2004-504 DC du 12 août 2004 relative à l’assurance maladie, qui prévoit à l’occasion de la majoration de la contribution d’un euro : « que le montant de cette majoration de la participation de l’assuré devait être fixé à un niveau tel que ne soient pas remises en cause les exigences du onzième alinéa du préambule de la Constitution de 1946 » qui dispose que la nation « garantit à tous, notamment à l’enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé ». Rappelons qu’aujourd’hui, selon les estimations de différentes associations de malades et d’usagers du système de santé, ils seraient près de 30 % des Français à renoncer ou à retarder des soins, ce qui apparaît comme une limitation importante au droit constitutionnel d’accès à la santé.

    L’article 1er de la proposition de loi abroge la disposition de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2008 instaurant les franchises médicales.

    Enfin, l’article 2 emporte les éventuelles conséquences financières, pour l’État, de la suppression des franchises médicales.

    PROPOSITION DE LOI

    Article 1er
    L’article 52 de loi n° 2007-1786 du 19 décembre 2007 de financement de la sécurité sociale pour 2008 est abrogé.

    Article 2
    Les pertes de recettes résultant pour les organismes de sécurité sociale de la présente loi sont compensées à due concurrence par le relèvement du taux prévu à l’article L. 651-1 du code de la sécurité sociale.

    Long mais intéressant
    Bises +++
    Bruno

  39. PROPOSITION DE LOI visant à abroger les franchises médicales - blog Social et Sociétal dit :

    […] ils laissent des commentaires, mais n’écrivent jamais d’articles… Le dernier commentaire de Bruno est pourtant bien intéressant, et mérite un meilleur sort que de se retrouver au fin […]

  40. Institut Gustave Roussy : un hôpital exemplaire… pour trouver des financements ! - blog Social et Sociétal dit :

    […] découvert cette info grâce à Bruno (et oui, encore lui !), qui m’a amenée à aller jeter un coup d’oeil (un de plus !) […]

  41. Franchise dit :

    La proposition de loi est de bonnes intentions, feu de paille ou véritable intention ? Cdt.

  42. bisane dit :

    Proposition de loi de bonne intention…
    Ah bon ???

  43. Janine Thombrau et Bruno dit :

    Coucou Bisane et l’occasion de te dire un grand bonjour.
    Très peu sur Internet en ce moment … On calme “le jeu” : Bruno s’est fait un infarctus mais tout va bien maintenant.

    Ah! bon ????
    La loi sur les franchises serait pleine de bonnes intentions ?????
    Les bénéfices outranciers des labos aussi ????
    Et la privatisation des soins , pour un plus grand bénéfices
    des actionnaires ???
    La fermeture des services de proximité (maternités par exemple) non rentables????
    Une loi confite de bonnes intentions ????

    Alors OUI c’est une bonne loi puisque seuls les riches pourront se faire soigner.
    Merci de penser à tous les autres …. Qui n’auront pas les moyens.
    T’a plus qu’à les éliminer !

  44. bisane dit :

    Petite précision : je me suis rendu compte, après ma précédente réponse, que “Franchise” (drôle de pseudo !) profitait en fait de ce billet pour se faire de la pub pour un site de franchises (professionnelles) diverses et variées…
    Le lien est enlevé, donc il ou elle l’a dans l’os !

    J’écris plus, jusqu’à nouvel ordre, mais je suis !!!

    La bise, Janine et Bruno !

  45. Janine Thombrau et Bruno dit :

    “Petite précision : je me suis rendu compte, après ma précédente réponse, que “Franchise” (drôle de pseudo !) profitait en fait de ce billet pour se faire de la pub pour un site de franchises (professionnelles) diverses et variées…”

    diverses et avariées…
    C’est mieux comme ça !
    Re bises.

  46. francesca16 dit :

    kicoo
    Il faut continuer a te soigner car eux ,ils s’en fichent si on se soigne ou pas,c’est le fric et c’est tout,.Pour toi,ton compagnon,ta famille il faut te soigner.Mais je suis d’accord avc toi,cette franchise ,c’est une connerie de premiere grave quoi.
    Plus ca va et moins les médocs sont remboursés,c’est la meme chose pour moi et pour bcp d’autres.Pour les fluidifiants,le mucomyst qui n’est plus du tout remboursé,des fois j’en prends et d’autres fois,non et je vais me faire aspirer,l’aspiration avc endoscope a ‘l’hopital voila quoi.Et bcp de choses comme ca.
    Je te soutiens dans ton combat,car en plus on est malade et en plus pas bcp d’argent,il n’y a que les riches qui vont pouvoir se soigner et nous,on fera comme on pourra.Et donc tu as raison,mais pas ne pas te soigner,La vie est trés précieuse et c’est le plus beau trésor de la terre.
    Bon courage
    grégobisous
    francesca

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

suivre sans commenter


design par Michael Heilemann -
référencé sur CôtéBlog
double clic sur un mot = définition