Grève des Soins - non aux franchises médicales - réponse de Sarkozy

Je n’ai pas l’habitude de faire des copier/coller à partir d’autres sites, mais en l’occurrence plus on sera à en parler et à relayer, et mieux ce sera !

Voici donc les dernières nouvelles de la grève de soins de Bruno Pascal Chevalier
mobilisation - Réponse de Nicolas Sarkozy - réaction de AIDES

On va commencer par le positif : soutiens et mobilisations
¤ Le Collectif Contre les Franchises et Pour l’Accès aux Soins pour Tous soutient officiellement Bruno Pascal Chevaler
¤ Il en est de même des maires de Sainte Geneviève-des-Bois, Fleury-Mérogis, Villiers-sur-Orge mais aussi le président de l’agglomération du Val d’Orge, ceux de Morsang et Saint-Michel, et Pierre Berger et le Président du Conseil général de l’Essonne
¤ la mobilisation a pris de l’ampleur, et la pétition contre les franchises médicales atteint désormais les 91618 signatures.

.
Et puis, Bruno Pascal Chevalier a reçu la réponse de Nicolas Sarkozy !
Je vous laisse la lire en entier (ce n’est pas très long), mais j’en tire quelques extraits :
je veux vous rappeler que j’ai évoqué la création des franchises lors de ma campagne. J’ai donc fait ce que j’ai dit
Exact. Il est cependant des promesses, Monsieur, sur lesquelles il convient de réfléchir a posteriori… en admettant éventuellemet s’être trompé !
lorsque la situation de l’assurance maladie est dégradée, les nouveaux besoins en matière de santé supposent de nouveaux financements. La politique de santé que je veux conduire a pour objectif d’assurer pour tous une meilleure qualité des soins
Encore faudrait-il se poser les questions multiples de cette dégradation, et tenter d’y répondre de manière globale, et non par des expéditifs culpabilisants et discriminants… et somme toute peu efficaces !
Oui, il y a de nouveaux besoins. A qui va-t-on faire croire que les franchises médicales vont y répondre ?
Quant à “assurer à tous une meilleure qualité des soins”, vous vous moquez, Monsieur ! Ou alors vous êtes aveugle et sourd, ou encore très cynique !
Les franchises ne sont qu’un des premiers instruments de cette politique
J’attends avec impatience de voir les suivantes… avec quelques craintes, toutefois !
Les franchises vont permettre de mieux prendre en charge les millions de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, du cancer, ou en soins palliatifs
Encore faudrait-il que les sommes récoltées soient effectivement et réellement attribuées à ces postes. Mais il y a sûrement d’autres moyens de financer la prise en charge des ces maladies coûteuses et douloureuses (pour les patients et pour leur entourage) que de pénaliser… les malades !
Le vieillissement de la population et l’apparition de nouvelles pathologies exigent des investissements importants. Ce serait une faute de renoncer à nous préparer collectivement à affronter l’avenir.
Affronter l’avenir ? Avec ce genre de “mesurettes”… au plan de la société et de son économie, mais énormes pour ceux qui les subissent de plein fouet ! L’avenir risque fort d’être morose pour beaucoup !
Au fond, les franchises sont l’expression à la fois de notre responsabilité et de notre solidarité.
Le dernier mot, Monsieur, est de trop.
Ces deniers auront donc à débourser, […] l’équivalent de 4 euros par mois. C’est une somme qui reste modique et toutes les objections faites à ce dispositif me semblent occulter cette réalité.
Une réalité pour certains, Monsieur, dont vous êtes à n’en pas douter très éloigné. Mais cette méconnaissance, Monsieur, de votre part comme de celle de vos cou-gouvernants est très grave.
Car à penser les “petits” imperturbablement comme des assistés ou d’éventuels fraudeurs ou abuseurs, vous ne faîtes qu’entériner et augmenter les discriminations existantes.

Et voilà le clou, qui résume à lui tout seul toute la démarche, et tout l’état d’esprit de cette “réforme indispensable” :
les franchises sont assurables par les organismes complémentaires dans le cadre des contrats responsables, ce qui offre un niveau de protection supplémentaire
… à ceux qui en ont les moyens, et à eux seuls !
Mais l’important est que les sociétés d’assurance trouvent de nouvelles mannes, et que la Solidarité Nationale puisse peu à peu se désengager au profit de l’assurance privée. Ca au moins, ça fait tourner l’économie !
J’en ai des crampes à l’estomac, Monsieur le Président de la République… mais ça a au moins le mérite de la franchise !!!!
Note (19/01/2008): j’ai réagi un peu vite (mea maxima culpa), en pensant que cette incise de Mr le Président visait les assurances privées… pas les mutuelles !
Mais gageons que son erreur soit justement liée à cette confusion !

Nicolas Sarkozy a le culot après tout ça, de conclure ainsi:
En espérant avoir apporté un éclairage nouveau é votre réflexion
Vous y voyez quelque chose de nouveau, vous ?

Bruno Pascal, arrêtez votre grève, et recommencez à vous soigner.
La mobilisation est lancée, elle continuera.
Sa Majesté, c’est certain, ne lâchera rien !!!

.
AIDES réagit en ces termes :
La réponse de Nicolas Sarkozy à Bruno-Pascal Chevalier, en grève des soins, est indécente. […]
Il dit vouloir « assurer pour tous une meilleure qualité des soins ». Mais comment entend-il atteindre cet objectif en compromettant gravement la santé publique (et donc les finances de l’assurances maladie) par les renoncements ou les retards de soins nécessairement induits par les franchises ? […]
comment peut-il alors continuer à culpabiliser tous les malades en invoquant à nouveau la « responsabilité » des assurés ?
Il parle d’une « somme modique », mais sait-il que 50 euros représentent un effort énorme, parfois insupportable, pour les personnes atteintes par une maladie chronique ou une pathologie grave sur lesquelles pèsent déjà un lourd reste à charge ? […]
Face à cette longue liste de « restes à charge » bien au-delà de 50 euros, les nouvelles franchises, pour la plupart des malades représente la mesure de trop. […]
Mais que fait il des personnes disposant de ressources juste au-dessus du seuil de la CMU comme beaucoup de personnes atteintes d’une maladie grave ou d’un handicap ? quel sort réserve-t-il à ceux qui n’ont pas les moyens d’avoir une mutuelle ?

.
Voir aussi :
¤ Franchises : lettre de Sarkozy à Bruno-Pascal Chevalier malade du sida en grève des soins - Inventerre
¤ L’indécence de Sarkozy - L’Humanité
¤ Franchisés et solidaires avec Bruno-Pascal Chevalier - Betapolitique
¤ Malgré la réponse de Nicolas Sarkozy, il continue sa grève des soins - Entr’Elles
¤ Malgré la réponse de Nicolas Sarkozy, il continue sa grève des soins - 20 Minutes

et surtout :

La boulette de Nicolas Sarkozy sur les franchises !!!
Franchises médicales : la contre vérité de Nicolas Sarkozy.

Sur ce blog :
¤ Grève des soins : non aux Franchises Médicales !
¤ Grève des Soins - suite

¤ Pour une réflexion sur la Sécurité Sociale…
¤ Santé - Industries Pharmaceutiques - Accès aux Soins
¤ Le trou de la Sécu creusé par les cliniques privées ?
¤ La Pentecôte est de retour ! Alzheimer, nous voilà…

et quelques autres !

Rappels :
¤ Grève de Soins : site de soutien à Bruno Pascal Chevalier
¤ Contre les franchises médicales
¤ Pétition contre les franchises médicales

Vive la Franchise !


Grève de soins contre la franchise médicale - réponse de Sarkozy

Recommandé par des Influenceurs
promouvoir Grève des Soins - non aux franchises médicales - réponse de Sarkozy avec les humains associés - Gmiix - - ajouter  blogmemes - Tape moi - Bookeet - Fuzz - Scoopeo - ajouter avec Jamespot
Ajouter cet article sur Bookmarks.fr Ajouter cet article sur FaceBook ajouter à Blogasty PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_comments WHERE comment_post_ID = '147' AND comment_approved = '1' ORDER BY comment_date

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
DESC wp_comments

Erreur de la base de données de WordPress : [Table 'social_societal.wp_comments' doesn't exist]
ALTER TABLE wp_comments ADD COLUMN comment_subscribe enum('Y','N') NOT NULL default 'N'

suivre sans commenter


design par Michael Heilemann -
référencé sur CôtéBlog
double clic sur un mot = définition